L'assemblée nationale adopte le projet de loi portant organisation de la réserve militaire et du service de défense présenté par Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense.

 

 

 

Photo F. Coune

Comme elle s'y était engagée, Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense a présenté au Parlement un projet de loi portant organisation de la réserve militaire et du service de défense. Elle se félicite de l'adoption de ce texte en première lecture par l'Assemblée nationale, à l'unanimité des exprimés.

Cette réforme est d'une importance majeure pour les armées et pour la Nation. Pour les armées, la réserve est un complément indispensable des forces d'active. Pour la Nation, la réserve constitue une passerelle entre la société civile et l'armée professionnelle.

Ce projet de loi réaffirme les principes sur lesquels repose la réserve : le volontariat, l'intégration aux forces d'active, le partenariat avec les employeurs. Il rend la réserve plus réactive, plus disponible et plus attractive.

Il permettra de rationaliser le dispositif actuel, dans ses deux composantes opérationnelle et citoyenne. Il permettra d'adapter les conditions d'emploi de la réserve opérationnelle aux besoins des forces armées en favorisant la réactivité des réservistes et en permettant l'allongement de la durée de leur service. Il facilitera l'accès à la réserve, en repoussant les limites d'âge et en adaptant les conditions d'admission.

Voir le nouveau projet adopté:
consulter le nouveau texte modifié
Autres textes sur cette loi: