Vigipirate 2006

Un seul mot d'ordre pour ce week-end de novembre: Tout le monde avec casque et Famas et direction le terrain, pour des missions de combat de jour comme de nuit.

Mais pour bien démarrer, rien ne vaut une petite prise d'arme en présence du chef de corps et de quelques-uns de ses adjoints, ainsi qu'une remise de galons pour les nouveaux sergents et une décoration pour une autre sergent féminine. Après quoi, paquetage ou gilet d'assaut sur le dos et direction le fond du camp pour installer le campement et tenir sa mission. La 5e compagnie, pour sa part, opère hors du camps et en terrain libre, c'est à dire en zone civile, en essayant de progresser le plus discrètement possible.

Cliquez pour agrandir les images

La matinée est également occupée, avant le terrain, par quelques cours sur l'armement, dont un sur la mitrailleuse de 12,7, et le remontage chronométré du Famas.


La mission, de type Vigipirate consiste à accéder à un vertigineux aqueduc acheminant l'eau vers Paris. Site sensible et stratégique, il importe de le surveiller afin d'empêcher toute tentative d'acte de malveillance. Mais les groupes doivent progresser le plus discrètement possible, tout élément repéré par le public civil ou par les instructeurs, perd des points.

Une petite surprise attend tout le monde en haut: l'adjoint-réserve, le Commandant Picard est là, en personne, avec quelques autres officiers dont le commandant de la compagnie. Ensuite, l'accès n'est pas des plus aisés, et enfin, une inspection de l'intérieur de l'aqueduc, désormais inutilisé, doit être réalisée.

Autre point, une forêt et un étang du coté de Saint-Quentin en Yvelines. Même mission : progresser en terrain civil de manière la plus silencieuse possible et vérifier la sécurité de certains points. Cette fois, c'est une équipe de la section Voie Ferrée qui doit s'approcher sans essayer de se faire repérer par les examinateurs...

Pendant ce temps, au camp des Matelots, où les dernières lueurs du jour disparaissent, l'autre compagnie est en "pleine guerre" tandis que la section d'instruction achève de monter son campement.
La nuit s'annonce bien longue, surtout dans le froid et l'humidité...

Voir également en zone restreinte (accessible uniquement sur mot de passe, réservé au personnel du 5)